Application des peines

Forum d'échanges entre professionnels, universitaires et étudiants relativement à l'application des peines. Forum privé. Accession sur admission
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La gacaca ou le recours à la tradition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ADAMOU Moktar



Nombre de messages : 15
Age : 41
Localisation : Université de Parakou
Date d'inscription : 19/02/2005

MessageSujet: La gacaca ou le recours à la tradition   Ven 4 Mar - 22:49

Cette terminologie " la gacaca" peut paraître nouvelle voire étrangère à la sémantique et à l'esprit même de la justice pénale, surtout occidentale. Nous la découvrirons instamment.

L'introduction des juridictions gacaca au Rwanda a été considérée comme l'élément clé des efforts entrepris afin de parvenir à la reconciliation nationale et faire justice. Cependant, le contraste entre la massivité, l'énormité des crimes commis et le recours à ce système traditionnel peut émouvoir l'opinion publique. Confier le jugement des pires atrocités à des tribunaux populaires, qui ne présentent pas les garanties juridiques reconnues aux tribunaux judiciaires, peut sembler, pour le moins, risqué.

Après le génocide de 1994, le gouvernement rwandais devrait avoir la lourde tâche de juger 120.000 personnes qui s'entassaient dans les prisons. Il s'est vite rendu compte à l'évidence: les tribunaux n'y suffiraient pas; d'où le recours à la gacaca.

Le principe de la gacaca est le suivant: sur les lieux même où des crimes ont été commis, des "hommes intègres" élus par la population, écoutent les accusés et les témoins raconter ce qu'ils ont fait, vu ou entendu. Sur la foi de ces témoignages, ils peuvent reconstituer la vérité de ce qui s'est produit, punir les coupables et restaurer les victimes ou leurs proches dans leur dignité. Les peines sont seulement privatives de liberté. La peine de mort est exclue.

Cette pratique peut soulever un certain nombre de problèmes que je souhaiterais partager.:
-Une telle justice répond-t-elle à l'idéal démocratique?
- La peur et la méfiance ne seront-elles pas des sentiments qui discréditerons les témoignages dans un pays extrêmement sensible sur le plan politique?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Herzog-Evans
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 401
Date d'inscription : 16/01/2005

MessageSujet: Re: La gacaca ou le recours à la tradition   Sam 5 Mar - 11:48

Bonjour

Ce sujet, quoi que passionnant, ne trouve pas véritablement sa place dans un forum consacré à l'application et non au prononcé des peines.
Aussi je verouille ce topic et vous propose de le reprendre dans la novuelle rubrique que j'ai créé "divers justice pénale"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://herzog-evans.com
 
La gacaca ou le recours à la tradition
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le rara: une tradition populaire toujours vivace
» La tradition perdure : Chapitre 1 [fin 1623, Terminé]
» [Sujet clos] Le dernier recours en situation désespérément désespérée est resté, reste et restera toujours l'appel au secours. [PV]
» tradition magazine n°267 article sur cavaliers russes !!
» Dernier recours

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Application des peines :: Forum de M. Herzog-Evans :: EDITORIAL-
Sauter vers: